Eco-quartier Clause-Bois Badeau - Nouveau Quartier Urbain d'Ile-de-France - Bretigny (91)

Clause Bois Badeau labellisé EcoQuartier




En attribuant le label EcoQuartier, le Ministère du Logement et de l’Habitat durable valorise les opérations exemplaires, qui partout en France, permettent aux habitants de vivre dans des quartiers, conçus selon les principes du développement durable.

Pour être labellisé EcoQuartier, il faut respecter tous les principes du développement durable :
- la nécessité de faire du projet autrement, en impliquant tous les acteurs de la ville, du citoyen à l’élu, mais aussi par l’offre d’outils de concertation et de suivi pour garantir la qualité du projet dans la durée et à l’usage ;
- la contribution à l’amélioration du quotidien, par la mise en vie d’un cadre de vie sain et sûr pour tous les habitants et usagers de l’espace public ou privé, et qui favorise le vivre ensemble ;
- la participation au dynamisme économique et territorial ;
- la promotion d’une gestion responsable des ressources et de l’adaptation au changement climatique


Une labellisation en plusieurs étapes

La démarche de labellisation comporte 3 étapes, correspondant aux différents stades du projet, de la conception à la livraison en passant par la mise en chantier :
- Première étape : la collectivité signe la « Charte des EcoQuartiers »
- Deuxième étape : l'écoquartier Clause Bois Badeau est reconnu « Engagé pour la labellisation » (9 septembre 2013)
- Troisième étape : l'écoquartier Clause Bois Badeau reçoit le label EcoQuartier (8 décembre 2016)


Le label est décerné à un projet livré, à savoir une opération déjà « vivante », au regard d’une expertise de ses résultats.
Il constitue une garantie de l’Etat que les réponses apportées aux 20 engagements, le niveau d’ambition et les résultats attendus sont à la hauteur des enjeux.

Plus d'infos sur : www.logement.gouv.fr/les-ecoquartiers

L'annonce des lauréats le 8 décembre 2016

La cérémonie d'annonce des lauréats (5 cette année) est présidée par Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l'Habitat durable, en présence de Didier Jouin, Adjoint en charge de l'urbanisme et du développement économique de Brétigny-sur-Orge, de Frédéric Petitta, Président de la Sorgem, et des représentants de la Ville et de la Sorgem, de l'urbaniste (Atelier JAM), du bureau d'études techniques (Magéo-Morel) et de l'assistant à maîtrise d'ouvrage en charge du développement durable (Tribu).


Envoyer | Imprimer | Augmenter le texte | Diminuer le texte